Le conte est une langue passionnante, une parole, un langage. Le conte est un art. Il est traditionnel, populaire et oral. Il nous parle des temps anciens, et pourtant il est d’une modernité, d’une fraicheur ! Son universalité fait de lui un véritable héros du XXIème siècle. Cette parole sculptée par le temps et les voix qui l’on portée raconte notre histoire, nos fantasmes, nos peurs, nos amours... tout ce qui fait l’humanité. Au delà de la stimulation de notre imaginaire, il vient déverouiller, sans même que nous le soupçonnions, quelques portes secrètes. Un jour en se laissant conter, Zoria a été happé... Écoutez

Présentation

Les mots dits, sans écrit, sont autrement vivants. Ils prennent racines avec la répétition et la transmission orale. Ils sont une image avec un goût, une saveur, tout un monde...

C’est peut-être d’avoir grandit dans une famille où la langue n’est qu’oralité que Zoria a senti l’appelle du conte. Ou alors, le mystère d’une histoire qui la conduite vers ces imaginaires qui datent de la nuit des temps. Ses racines lointaines sont un héritage étonnant et savoureux. Il est le vecteur d’un imaginaire installé dans les montagnes, où les oliviers, les figuiers, la nature, le sauvage dominent. Cet héritage la porte et elle le transforme. Parce qu’ici chez elle, il n’y a ni figuier ni olivier, ici, il y a des hêtres et des sapins.

Quoi qu’il en soit, c’est sûrement la profondeur et la justesse du conte qui ont stimulé ce désir de raconter. Les visages et les regards du public qui lui ont donné le courage de s’emparer de ce langage. Façonnée par les paroles qui fusaient, énergiques, en colère, heureuses et vivantes, elle est tombée amoureuse de l’absurde, du merveilleux et de la folle sagesse. Le conte a trouvé là, dans cette caboche et ce corps, un territoire propice à son épanouissement.

Les spectacles

Ateliers & formations

Pour qui ?
Les enfants, les adultes, les professionnels
qui souhaitent utiliser le conte comme outil d’apprentissage ou de médiation.

Où ?
Écoles
Collèges
Lycées
Maisons de retraite
Crèches
Centres sociaux
Lieux de formation (éducateurs, infirmiers…),
Entreprises …

Pourquoi
Découvrir l’oralité, les contes, leurs richesses
Susciter le désir de les pratiquer
Prendre la parole avec aisance, plaisir, justesse, distinctement
S’engager dans cette parole
Ecouter, mémoriser
Acquérir un répertoire
Raconter, en jouer, chanter
Se mettre en mouvement
Stimuler notre intérieur, notre imaginaire, notre créativité
Trouver sa voix/voie

Dans le jardin

A l’orée du bois, le jardin, dans le jardin, un bassin, des arbres, des arbustes, un potager, des oiseaux, une douce nature. Ce jardin est une invitation adressée aux enfants et leurs enseignants. A l’automne ou au printemps, une journée à 1050 m d’altitude pour sentir, se promener, écouter, déguster, prendre le temps et plonger dans les histoires...

Vagabondages contés

Le conte se prête volontiers aux expériences et s’adapte aisément à tous les lieux curieux de le découvrir. Dans la nature, la ville, les musées, les bistrots, les bibliothèques... Lors de vernissage, de conférences, de festivals...
Il saura mettre en valeur ce lieu ou ce moment. Il apportera une petite note fraiche et légère ou au contraire grave et profonde. Il donnera un sens décalé et apportera une étrange et délicieuse lumière.

Une expérience

Le bain de forêt Shinrin Yoku
Accompagné de savoureux contes Zen

Contact

Zoria Moine
chemin de Peycolomb
La République
42660 Saint Genest Malifaux

06 86 45 73 53
zgmoine@orange.fr